ASSOCIATION CULTURE ET LOISIRS DE GUERSTLING (ACLG)
Mme SCHNEIDER Cosma, Présidente - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
13 rue de la libération
57320 GUERSTLING
03 87 78 31 20



CHORALE
Monsieur André WENNER  - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
3 rue de la Gare
57320 GUERSTLING
03 87 78 34 83



CONSEIL DE FABRIQUE
Monsieur WENNER André - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
18 rue de la Mairie
57320 GUERSTLING
03 87 78 41 21 



PARENTS D'ELEVES
Madame SCHNEIDER Sabine
17 Chemin de la Colline
57320 GUERSTLING
03 87 74 86 77
 


PECHE
Société de Pêche "l'Ablette" - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Monsieur André STABLO
rue de la libération
57320 GUERSTLING
03 87 78 54 73


CORRESPONDANT LOCAL DU REPUBLICAIN LORRAIN

Monsieur Alain DALSTEIN - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
12 Chemin de la Colline
57320 GUERSTLING
03 87 57 90 52
06 61 55 95 29


HISTOIRE DU JUMELAGE ENTRE CHENEVELLES ET GUERSTLING


Extrait de l’album photo composé par Monsieur TOUZALIN, Instituteur de Chenevelles

Septembre 1939

Monsieur LEDUR, maire de Guerstling (Moselle) et ses concitoyens, chassés par la guerre, sont évacués et arrivent à Chenevelles (Vienne).
D’aucuns partiront après l’armistice de 1940 mais la plupart ne regagneront leur village qu’en 1945.
Des mariages ont uni Lorrains et Poitevins.
Des relations amicales se sont établies… puis les années, les décennies passent… l’éloignement…
Est-ce l’oubli ? certes pas, mais chacun est préoccupé par sa propre vie.

1990-1991

La municipalité de Guerstling décide de faire un lotissement.

Ce sera le «Lotissement de Chenevelles». Les plans de situation – 1990 – et de voirie – 1991 – sont adressés au Maire de Chenevelles et il serait souhaitable que les Chenevellois soient présents lors de l’inauguration. Messieurs les Maires de Guerstling et de Chenevelles prennent contact. Monsieur SCHNEIDER se veut convaincant ; Monsieur GUÉRIN est prudemment optimiste. Mais il faut être patient et persévérant. Alors, au fil des ans, les difficultés s’amenuisent.

  signataires.jpg
Edmond SCHNEIDER et Claude GUÉRIN

1994

D’officielles, les relations téléphoniques deviennent amicales. Edmond et Claude échangent leurs suggestions et le rêve devient réalité. Chenevelles sera à Guerstling le 15 juillet prochain.

15_juillet.jpg
Vendredi 15 juillet 1994 – Les Chenevellois se rendent à Guerstling


Samedi 16 juillet 1994

inauguration.jpg
Découpe du ruban lors de l’inauguration du lotissement

devoilement.jpg
dévoilement de panneau

Au vin d’honneur qui suivit l’inauguration lecture fut faite d’un petit poème sans prétention sur l’Amitié. L’Amitié qui est l’emblème de ces jours.

L’Amitié
N’a pas le bruit métallique et froid
De ces pièces qui s’entrechoquent
Et qui se dilapident parfois
Quand les familles se disloquent.
Ce n’est pas de ces montagnes d’or
Qui sont par l’avarice amassées ;
Mais c’est cependant un trésor
Pas toujours au grand jour étalé…

L’Amitié !
Ho ! ce n’est pas une valeur
Sonnante et trébuchante.
Mais elle vous réchauffe le cœur
Et puis…elle vous enchante.
C’est elle qu’on distribue sans compter
Franche, simple… bien sincère.
C’est l’universelle panacée
Qui soulage les misères.

L’Amitié !
Elle ne vous coûte presque rien,
Un tendre mot, un sourire…
Mais elle laisse à votre prochain
De vous, un très bon souvenir.
Et c’est cette fleur magnifique
Qui fait les bouquets les plus jolis
Dont le doux parfum romantique
Embaume les senteurs de la vie.

L’Amitié…

Henri Furgé


«Au revoir»

Prévu pour 15 heures, ce n’est qu’après 17 heures qu’eut lieu le départ en emportant nos souvenirs.
Qu’un hommage soit rendu à toutes celles et à ceux qui ont fait de ces trois jours un enchantement.

Commune rurale de 400 habitants, dernière agglomération avant l’entrée en Allemagne par Niedaltdorf, le village est traversé du Sud-Ouest au Nord-Ouest par la route départementale n° 65.
vue aerienne

L’entrée dans le village se fait peu après la sortie du bois qui occupe majoritairement le territoire entre Bouzonville (le chef lieu de canton distant de 3 kilomètres) et Guerstling.

blason
     
 Le cimetière paysager épouse le contour du bois. De loin, le clocher émerge au centre du champ de vision.territoir de guerstling

L’accès au centre du village se fait par la rue de la Mairie (perpendiculaire à la route départementale) qui plonge vers le fond de la vallée où serpente la Nied. Au-delà, c’est le domaine agricole avec ses prairies et ses cultures.

Une voie de chemin de fer reliant Bouzonville à Dillingen coupe la rue de la Mairie à l’Ouest et la route départementale à l’Est.
L’église Saint Maurice, la mairie, l’école primaire communale, un terrain de tennis et une aire de jeux sont situés de part et d’autre du pont SNCF qui matérialise la «frontière» entre Guerstling et son ancienne annexe «Niedwelling».

armoirie

chemins et sentiers

 

Back to top